Voyage autour de ma chambre

Le lépreux de la cité d’Aoste est un petit livre écrit par Xavier de Maistre (1) en 1811 ; Philippe Lançon (2) en a parlé quand il était l’un des invités du grand entretien du 7 / 9 sur France Inter, mardi 7 avril.

 

Un général rencontre un lépreux qui vit dans une tour, à l’écart des gens, aime les fleurs, les fait pousser, remercie tous les soirs les montagnes, les glaciers, qu’il admire depuis son repaire…

 

Cette nouvelle bouleversante se lit sur Gallica (3) ; c’est gratuit :

 

https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k1072840/f10.image.texteImage

 

Xavier de Maistre a écrit un autre livre, son chef-d’œuvre, dont Philippe Lançon aurait pu aussi nous parler s’il avait eu plus de temps : Voyage autour de ma chambre, 1794.

 

Sur la couverture du livre, une montgolfière en forme d’oreiller : il participa en 1784, en Savoie, au premier vol en ballon après la démonstration, en 1783, des frères Montgolfier.

 

42 jours d’arrêts dans la citadelle de Turin, suite à un duel, lui inspirent l’écriture d’un voyage imaginaire qui commence par la description jouissive de sa chambre : « la douce chaleur de mon lit » ; « c’est un excellent meuble qu’un fauteuil » ; « un bon feu, un livre, des plumes, que de ressources contre l’ennui ». Vient la métaphysique : « je me suis aperçu, par diverses observations, que l’homme est composé d’une âme et d’une bête » ; il pense à « l’autre » de Platon… (4)

 

Cette expérience nous concerne, nous les confinés ; elle est aussi sur Gallica :

 

https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k64952479/f34.image.texteImage

 

Les deux livres concernent le confinement ; Philippe Lançon a sans doute été spécialement sensible au Lépreux de la cité d’Aoste, ayant vécu lui-même l’expérience de la monstruosité.

 

Voyage autour de ma chambre est à lire comme un exercice de confinement joyeux !

 

(1) Xavier de Maistre (1763 – 1852) est le petit frère de Joseph de Maistre ; Joseph est plus connu, il fut homme politique, écrivain, l’un des penseurs de la Contre-Révolution, pour le rétablissement de la Monarchie absolue.

 

(2) Philippe Lançon, journaliste à Libération et à Charlie Hebdo, a eu la mâchoire inférieure arrachée dans l’attentat du 7 janvier 2015 ; opéré à l’hôpital de la Pitié Salpêtrière puis en Soins de Suite aux Invalides, il a tiré de sa

« reconstruction » un livre, Le Lambeau. Il a dit à la radio que son confinement à l’hôpital était « très peuplé », entre les soignants et les visites de ses proches… À l’opposé de ce qui se passe à l’hôpital avec le Coronavirus, sans visites…

 

(3) Gallica est la Bibliothèque Numérique de la BNF, en libre accès depuis 1997 ; il y a plus de 5 millions de documents.

 

(4) Xavier de Maistre a lu Voyage sentimental à travers la France et l’Italie publié par l’écrivain irlandais Laurence Sterne, peu de temps avant sa mort, en 1768 ;  le livre avait eu beaucoup de succès et inventa un genre : le récit de voyage subjectif, léger, dont il s’inspire.