Réveillons Bercy !

Jeudi 3 septembre, j’ai manifesté avec mes collègues Guides Conférenciers, devant le Ministère des Finances, pour rappeler que notre profession est sinistrée. Nous avons fait sonner des réveils :

 

« Bercy / Lève-toi / Tu dois nous aider ! »

 

« Le temps passe / Rien ne se passe / On trépasse / Eh, Bercy, debout ! »

 

« Permittents non / Intermittents oui ».

 

Les permittents sont l’ensemble des CDD d’Usage, auxquels les guides conférenciers salariés sont assimilés ; nous voulons être réintégrés dans le régime des Intermittents du spectacle.

 

Pourquoi ? Nous participons très activement à la culture de la France, son Île et Paris.

 

Voici un long slogan en 6 fois 5 pieds auquel la manif a échappé : « Blanche est notre année / Danger d’overdose/

Pas de poudre au nez / Ni magicien d’Oz / Bercy pas de si /

Bercy sois ici ».

 

En attendant, et comme notre métier est une invitation au regard, ici, à l’est, Paris s’éveille : Ministère des Finances, POPB (1), parc de Bercy, Cinémathèque, TGB…

 

Le Ministère des Finances est construit comme un pont, avec deux vraies arches et une série de fausses, remplies de baies vitrées, pour l’alléger… Son architecte, Paul Chemetov, a eu l’idée géniale de « jouer » avec le pont de Bercy ; deux piliers s’enfoncent dans la Seine.

 

La ligne 6 du métro souligne la longueur du bâtiment par une diagonale, le métro sort du souterrain, puis une horizontale : au passage d’une rame, l’effet est spectaculaire, depuis la passerelle Simone de Beauvoir, voisine…

 

Rive gauche, les quatre tours de la TGB répondent verticalement à la « longueur » de Bercy, longue comme les mensualités d’un impôt qui n’en finit pas…

 

Regarder sa façade avec l’œil aiguisé d’un guide conférencier, permet de réveiller son regard et d’aimer ce bâtiment. On découvre le lien visuel entre le POPB et le parc de Bercy ; les sculptures sublimes de sa terrasse ; la Cinémathèque, dessinée par l’architecte Franck Owen Gerry. Quand l’architecture devient sculpture…

 

Cette visite vous inspire ? Appelez-moi au : 06 82 29 37 44

 

(1) Le POPB est devenu l’Accor Arena, mais il s’agit toujours d’une salle de concerts et d’évènements sportifs.

 

 

 

Laisser un commentaire

  • Aucun des champs ci-dessous n’est obligatoire.
  • Ce que vous saisissez sera conservé indéfiniment.
  • Votre adresse IP est anonymisée.