Les cépages de Poulbot

Orientée au nord, la vigne de Montmartre qui appartient à la Ville de Paris, ne peut pas donner du bon vin bien qu’il soit vendu très cher en demi bouteilles pour la bonne cause, les œuvres du XVIIIe arrondissement.

 

Francisque Poulbot, peintre célèbre sur la Butte pour les petits Poulbots, gamins et gamines qu’ils peignaient avec leurs joues rouges, a restauré la vigne en 1932.

 

Aujourd’hui un jardinier vigneron très heureux de son sort, s’en occupe. Sur 1556 mètres carrés, elle est plantée de différents cépages dont les 5 plus connus sont : Gamay, Pinot noir, Muscat bleu, Muscat du Jura, Riesling,

 

En 2018, 1780 bouteilles ont été produites ; le vin est vinifié dans les caves de la mairie du XVIIIe arrondissement.

 

Pour en acheter, vous pouvez passer au Musée de Montmartre, 12 rue Cortot, passionnant musée par ailleurs ; ou appeler au 06 84 15 60 95, simple comme un coup de fil.

 

La vigne de Montmartre regarde Le Lapin Agile, cabaret célèbre dont le nom contient un triple jeux de mots : Lapin à Gill, l’a peint A. Gill, Là peint A. Gill (1).

 

Les couleurs de la vigne plantée de fleurs sont une merveille d’automne dont il est bon de profiter maintenant ; une alternative aux champignons… Des cèpes au cépages, il n’y a qu’un pied ! (2).

 

(1) André Gill fut un caricaturiste de la Butte qui publiait ses dessins au Charivari  au Second Empire.

 

(2) 1760 pieds pour être précis.