Le port de Gennevilliers par derrière

©BDB

Dans le port de Gennevilliers, il n’y a pas de marins ; il est fluvial. Puisqu’on n’y danse pas (1), que se passe-t-il sur la plus grande plateforme multimodale d’Ile-de-France gérée par Haropa Port ?

La réponse vient en regardant les activités, très variées, sur le port : à bord d’un bateau (2) avec un groupe d’au moins cinquante personnes, sinon c’est cher ; depuis la route, en minibus (3), ou en voitures (4), selon que le groupe est petit ou très petit.

En bateau, de darse en darse, les arguments sur l’intérêt du transport fluvial de marchandises, sautent aux yeux !

Mais l’activité du port est loin de se résumer à ce mode de transport – le fluvial représente le quart de la route ; la stratégie du dernier kilomètre, entre les entrepôts sur le port, et les clients, est un monde à découvrir avec l’émergence de la vie ultra moderne du XXIe siècle.

La société Warning + propose des livraisons de produits encombrants, aux particuliers, comme une cuisine, un lit ; le service inclut l’installation, mais pas la nuit avec le livreur… Warning + livre aussi des repas à domicile avec le décor en plus ; toute une ambiance !

La Société Star’s Service livre toute une gamme de produits de santé : hospitalisation à domicile, prélèvement biologique, industrie pharmaceutique, analyses environnementales…

La formation aux très nombreux métiers présents sur le port est effectuée par l’AFTRAL, situé au bord d’un rond point sur la route du port ; un clic sur le site montre une évidence : l’AFTRAL est l’Éducation Nationale du port !

Le recyclage industriel occupe une place considérable : recyclage de vieux laves-linges ; tas de ferraille au dessus desquels dansent les pelles Liebherr ; SEG gère les déblais de chantier pour en faire des granulats de 2eme génération, beaucoup moins chers…

Paris Terminal accueille les containers : MAERKS, MSC, CMA-CGM, ONE, EVERGREEN, nous embarquent dans un voyage autour de la terre, tandis qu’ils s’empilent entre fleurs et ciel.

La terre est parfois polluée, lorsqu’elle est extraite d’anciens sites gorgés d’hydrocarbures ou de gaz, sur lesquels les fondations de nouveaux bâtiments sont construits en Ile-de-France, en vue des Jeux Olympiques 2024…

Il faut la dépolluer : c’est le banquet des bactéries dans les tas de terres déposés sur la nouvelle installation du groupe Suez à l’entrée de la darse 4, accessible par la route qui longe l’A15.

La France boit ! France Boissons, installée derrière la darse 4, est l’entreprise en charge de l’acheminement des boissons vers les cafés, restaurants hôtels, du pays ; elle fait circuler 600 tonnes de produit/jour !

Rungis est beaucoup plus connu que Gennevilliers, il remplit nos assiettes… Mais les Grand Moulins de Paris, le long de la route du port, produisent la farine pour les baguettes de nos petits déjeuners…

Par derrière, on palpe la chair du port !

(1) « Dans le port d’Amsterdam y’a des marins qui dansent » chante Jacques Brel.

(2) Le bateau peut aussi être loué par le client, lors d’une croisière privatisée ; me contacter pour les conditions financières.

(3) Le minibus est très facile à louer ; me contacter pour les conditions financières.

(4) Le convoi de 2, 3 ou 4 voitures est une bonne solution, avec de nombreux arrêts.

 

 

Laisser un commentaire

  • Aucun des champs ci-dessous n’est obligatoire.
  • Ce que vous saisissez sera conservé indéfiniment.
  • Votre adresse IP est anonymisée.

Résoudre : *
9 × 11 =