Regardez à nouveau la vidéo !

Le temps passe et ce n’est pas la plus vieille horloge de Paris qui dira le contraire depuis le XIVe siècle. Mais dans les visites Vu sous cet angle, le temps se suspend si par la grâce de regards, quelque chose d’autre que d’avoir compris une œuvre d’art se passe (1).

 

Regardez à nouveau la vidéo : utilisez le lien puis cliquez dans le cadre.

https://vusouscetangle.net/

 

Quelle joie d’aller voir ailleurs éprouvent ceux qui ont laissé l’œuvre les prendre par la main, le nez, les pieds, les bras, les jambes, le ventre, le bas-ventre… !

 

Les yeux sont ouverts (2) et l’âme toute rouge ; dans les visites Vu sous cet angle, les couleurs vivent !

 

Regardez à nouveau la vidéo : utilisez le lien puis cliquez dans le cadre.

https://vusouscetangle.net/

 

Sur cette horloge les chiffres romains indiquent IIII, après I, II, III ; puis V, VI, VII, VIII ; enfin IX, X, XI, XII. Le cadran est ainsi réparti en trois tiers : I, Dieu unique ; V, la colombe du Saint Esprit ; X, la crucifixion.

 

Le Moyen Âge était le temps des horloges regardées en groupe ; la Renaissance a inventé les montres en considérant l’individu et en miniaturisant les mécanismes ; une montre est une petite horloge !

 

Vous êtes un individu entouré par un groupe d’au moins 6 personnes – amis, famille, collègues : quelle bonne idée de réserver une visite Vu sous cet angle !

 

Pour regarder un quartier de Paris, un musée, un jardin, les bords de Seine, ou passer le périf…

 

Appelez-moi au : 06 82 29 37 44

 

(1) Une œuvre d’art ne se comprend pas, elle se prend, pas sous le bras, quand elle est dans un musée ; elle se prend pour ce qu’elle est, quelque chose qui nous échappe… Chappe et son télégraphe qui envoyait des signaux ; une œuvre nous envoie des signaux que nous transmettons à notre âme qui les croise avec d’autres signaux reçus récemment ou non. Notre âme bosse fort !

 

(2) Faites bien la liaison