Le Louvre viendra-t-il Abu Dhabi ?

Forteresse, château, palais, musée, marque ; le Louvre est passé du Moyen-Age, où il protégeait, au XXIe siècle où il vend sa marque pendant 20 ans pour aider à la promotion de l’art à Abu Dhabi, l’émirat de l’argent roi et l’absence de liberté.

 

Le Petit Futé recommande à qui vient visiter Abu Dhabi : ne sois pas négligé•e, ne montre pas de marque d’affection, ne t’énerves pas au volant, ne parle pas de la famille régnante ni d’achats d’armes, encore moins de prostitution, ni du sort peu enviable des ouvriers immigrés originaires de toute l’Asie, employés sur les chantiers dont celui du Louvre Abu Dhabi, selon Bénédicte Jeannerod, directrice France de l’ONG Human Rights Watch.

 

Bonne visite au Louvre Abu Dhabi qui vient d’ouvrir !

 

Dans cette perspective, un dessin de Willem, paru dans Libération du 7 novembre, montre La Vénus de Milo avec deux visiteurs, l’un arabe, l’autre occidental ; l’arabe dit à l’autre :

« Étonnement moderne : cette voleuse à qui on a coupé les mains ! ».

 

Cette bonne ambiance nous montre l’intérêt du contexte du regard ; le citoyen d’Abu Dhabi trouve que cette Vénus antique est en phase avec la société dans laquelle il vit ; le conseil du Petit Futé n’est pas pour lui.

 

Il est forcément futé faute de ressembler tôt ou tard à la Vénus de Milo qu’il considère comme une œuvre d’art ou un mannequin en marbre lui rappelant implicitement un des articles du code de conduite : tu ne voleras point, sinon…

 

Dans la réalité, la Vénus de Milo n’est pas à Abu Dhabi, elle est restée au Louvre, mais cela ne change rien à la fulgurance du dessin de Willem.

 

Jean Nouvel est l’architecte de l’ambitieux Louvre Abu Dhabi. Le musée est abrité sous une coupole flottant au dessus de l’ île artificielle de Saadiyat, construite sur le Golfe Persique.

 

Par qui ce musée sera-t-il visité ? Maud, étudiante à Paris me répond : les pilotes de lignes. Bien vu ! Natif d’Avion, l’architecte est leur homme ; son nom complet est Jean Nouvel d’Avion.

 

En France, au Louvre Lens, la Galerie du Temps, d’accès libre, est une merveille de muséographie qui facilite les liens entre les œuvres ; il est autant question de géographie que d’histoire (de l’art).

 

La culture universelle prônée au Louvre Abu Dhabi, a le goût du luxe ; à Las Vegas, il n’est question que d’argent et de s’amuser, c’est plus honnête !