L’art est à prendre (fin)

L’affaire sort du sac, une flaque

Qui scintille au soleil

 

À quoi pense-t-il ?

À rien de facile à dire

L’œuvre entre en lui

Impression innommable

Photo imprenable

Alors c’est ça

La joie, c’est bien elle ?

 

Comment décrire

Sans se trahir

Quand il devient une aile ?

 

L’art est un vol à la tire

De l’orange dont rêve le marchand

 

La scène suppose

Un temps de pause

 

L’art est à prendre

Pas à comprendre

Apprendre à se laisser faire

Infiniment

 

Pour voir l’œuvre

Faut-il voir l’homme qu’a vu l’homme qu’a vu l’ours

Ou simplement se débrouiller pour voir l’ours ?

 

Entre nous

Ça dépend

De vous

 

Vous art c’est voir